L’Observatoire des Forêts d’Afrique Centrale (OFAC) vient de publier le premier état des aires protégées de l’ensemble de l’Afrique centrale. Il présente, pour la première fois, l’ensemble des réseaux d’aires protégées des pays de la région ainsi qu’une initiative régionale sur les aires protégées marines.

Il est complété par un chapitre introductif sur l’évolution de ces réseaux d’aires protégées depuis le début du siècle dernier et par des tableaux et des cartes qui détaillent chaque réseau national.

Cet ouvrage est le fruit d’une collaboration avec le Réseau des Aires Protégées d’Afrique Centrale (RAPAC), des services nationaux en charge des aires protégées ainsi que des partenaires qui les soutiennent. Il s’adresse en priorité aux décideurs et gestionnaires de la biodiversité d’Afrique centrale mais aussi à toute personne qui s’intéresse à la conservation de la biodiversité d’Afrique centrale et au développement des réseaux d’aires protégées de la région.

One comment

  1. la bonne gouvernance de nos État d’Afrique dans le secteur de la conservation est l’un de piste de solution pour la survie de nos aires protégés, l’homme qu’il faut a la place qu’il fallait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *