Sous le haut patronage du Président de la République Démocratique du Congo, Son Excellence Joseph KABILA KABANGE et sur invitation du Ministre de l’Eau, de l’Environnement, de l’Aménagement du Territoire et de l’Urbanisme du Burundi, Président en exercice de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) s’est tenue le 12 mai 2016 à Kinshasa une session extraordinaire du Conseil des Ministres en charge de l’Environnement et des Forêts des pays membres de la COMIFAC.

L’objectif principal de cette session extraordinaire des Ministres était d’une part, de décider des modalités opérationnelles pour la mise en œuvre des décisions de la CdP-21 de Paris, et d’autre part, d’examiner certains sujets prioritaires pour la vie de l’institution.

Ont répondu à l’invitation : le Burundi, le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée Équatoriale, la République Centrafricaine, la République Démocratique du Congo (RDC), le Tchad, ainsi que les représentants des institutions, initiatives sous régionales, organisations internationales à l’instar de la CEEAC, la CEFDHAC, la Coopération Française, la Facilitation de l’Union Européenne du PFBC, GIZ, UICN, GVTC, Projet REDD+.

Plusieurs allocutions ont marqué la cérémonie d’ouverture. Entres autres celle de l’Ambassadeur Chef de Délégation de l’union Européenne en RDC, de Monsieur le Facilitateur du PFBC, du représentant du Secrétaire Général de la CEEAC, du représentant du Président en exercice de la COMIFAC et de Monsieur le Ministre de l’Environnement, Conservation de la Nature et Développement Durable de la République Démocratique du Congo, représentant le Premier Ministre, chef du Gouvernement.

Les points spécifiques inscrits à l’ordre du jour ont été examinés à huis clos par les ministres. A la clé des échanges fructueux, des recommandations et résolutions ont été formulés par les Ministres. Ces résolutions portaient sur :

  • Le Rapport annuel d’activités 2015 de Ia COMIFAC,
  • Les rapports d’audit financier et comptable et les rapports de contrôle interne de la COMIFAC pour les exercices 2014 et 2015
  • La situation de financement et du personnel de la COMIFAC,
  • Des modalités de sélection du personnel statutaire de Ia COMIFAC
  • Le décryptage de l’Accord de Paris sur le Climat,
  • L’analyse des Contributions Prévues Déterminées au niveau National (CPDN/INDC),
  • Les négociations pour les futures échéances de négociation climat et Ia prochaine conférence de Bonn,
  • Le Plan d’actions sur la mise en œuvre de I ‘accord de Paris sur Ie Climat et des CPDNiINDC

Au terme de cette session extraordinaire du conseil des Ministres, organisé avec l’appui de la Facilitation Européenne du PFBC), de la Norvège, de l’Agence Française de Développement (AFD), de la Coopération Technique allemande (GIZ) et du Fonds pour l’Environnement Mondial/Banque Mondiale à travers le projet régional REDD, le conseil a vivement remercié la RDC qui a bien voulu abriter cette session extraordinaire Selon les dispositions en vigueur, la prochaine session du conseil des Ministres s’oriente vers le  Rwanda. Des pourparlers seront organisés par Le Secrétariat Exécutif et avec les autorités Rwandaises pour confirmer leur intérêt à abriter cette rencontre et prendre la relève pour la présidence en exercice de la COMIFAC.

Pour d’amples informations, sur cette session, bien vouloir télécharger le communiqué final.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *