Virunga : 3 écogardes tués par des rebelles Mai Mai

Trois écogardes ont été tués le lundi 14 août lors d’une attaque de leur position par le groupe rebelle Mai Mai, rapporte un communiqué de presse du Parc des Virunga. Charles Paluku Syaira, Jonas Paluku Malyani et Pacifique Musubao Fikirini, avec leur groupe, faisait une patrouille de routine dans le secteur nord du parc lorsque l’incident […]

Trois écogardes ont été tués le lundi 14 août lors d’une attaque de leur position par le groupe rebelle Mai Mai, rapporte un communiqué de presse du Parc des Virunga. Charles Paluku Syaira, Jonas Paluku Malyani et Pacifique Musubao Fikirini, avec leur groupe, faisait une patrouille de routine dans le secteur nord du parc lorsque l’incident s’est produit. Un autre gardien est actuellement absent en action.

Les trois écogardes tués laissent des familles derrière eux : Charles Paluku Syaira laisse derrière lui une  femme et huit enfants; quant à Jonas Paluku Malyani, une femme et cinq enfants, et, finalement, Pacifique Musubao Fikirini laisse derrière lui une femme et quatre enfants.

Créé en 1925, et étendu sur 790.000 hectares, la Virunga est le plus ancien des parcs nationaux d’Afrique. Photo/Gorilla Doctors

Créé en 1925, et étendu sur 790.000 hectares, le parc des Virunga est le plus ancien des parcs nationaux d’Afrique. Photo/Gorilla Doctors

Cet incident porte le nombre total des écogardes tués à Virunga à huit depuis le début de l’année 2017 et, au cours de ces 20 dernières années, plus de 160 gardes ont perdu la vie en protégeant le parc national de Virunga.

A plusieurs reprises, les rebelles Maï-Maï sont cités à l’origine des exactions au sein du parc des Virunga et dans les régions aux alentours. Selon la population du territoire de Beni, dans la province du Nord-Kivu, le parc leur servirait de base arrière. Ils y occupent précisément une partie des territoires de Lubero et de Rutshuru, où ils cohabitent avec les rebelles du FDLR (Forces Démocratiques pour la Libération du Rwanda) et les ADF (Allied Democratic Forces) – des rebelles ougandais, réputés pour leurs atrocités contre les civils, sont localisés dans le territoire de Beni précisément à Mayango et dans les massifs de Ruwenzori.

×

Soumettre un article

Avez-vous des nouvelles à partager avec InfoCongo? Contribuer à cette carte en soumettant vos articles. Aider le monde d’entier a mieux comprendre l'impact de cette région importante en matière de l’environnement.

Trouver l'emplacement sur la carte

Trouver l'emplacement sur la carte

×

Find the location

Find

Result:

Latitude:
Longitude:

Finish geocoding