La chasse aux trophées demeure-t-elle un modèle économique rentable pour la conservation de la biodiversité au Cameroun?

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language. En tant qu’option dominante d’utilisation des terres, la chasse sportive a connu une baisse de sa rentabilité au Cameroun au cours de […]

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

En tant qu’option dominante d’utilisation des terres, la chasse sportive a connu une baisse de sa rentabilité au Cameroun au cours de la dernière décennie, principalement en raison de la mauvaise gouvernance, les menaces externes et la récente insécurité dans de nombreuses zones de chasse, conclut un rapport de recherche publié dans l’International Forestry Review. ” Le secteur de la chasse aux trophées dans son ensemble étant sous pression au niveau international additionné à des pressions croissantes sur les zones rurales, une approche pragmatique à deux niveaux pourrait faire gagner de la légitimité et de la performance à cette option de la gestion durable de la faune”, écrivent les auteurs.

7193194260_8f133d1037_z

En Afrique centrale, la chasse aux trophées constitue une approche incitative pour la gestion durable de la faune. Crédit photo / CIFOR

“Premièrement, de nos jours plusieurs zones de chasse possèdent une valeur limitée en raison de la rareté des espèces recherchées par les chasseurs de trophées. NIKE LUNARGLIDE 8

Ces zones de chasse doivent donc être déclassées et réaffectées à d’autres utilisations des terres plus réalistes. NIKE ROSHE ONE La chasse aux trophées ne serait plus considérée comme le but principal d’un domaine spécialisé, mais comme un objectif secondaire d’une utilisation des terres spécialisée dans l’agriculture, l’exploitation forestière ou l’élevage. Georgia Bulldogs A l’inverse, de nombreuses zones de chasse sportive restent prometteuses et justifient la spécialisation de ces domaines. nike air max chaussures Le but est de renforcer leur performance socio-économique et environnemental, ainsi que de prendre en compte le paiement des autres services écosystémiques, afin de mieux rivaliser avec d’autres options d’utilisation des terres. Le principal défi est de rétablir l’attractivité des zones de chasse camerounaises, notamment par le regain de la sécurité dans la région du Nord. UCLA Bruins Jerseys Plusieurs améliorations techniques sont également possibles grâce à une clarification et une amélioration du rôle de l’État dans cette approche incitative. chaussures de foot umbro Tout d’abord, l’allocation transparente, concurrentielle et équitable des zones de chasse camerounaises affinera les relations entre les opérateurs privés et l’administration (Baker 2007) “. Deuxièmement, les auteurs affirment : “plutôt que de diluer les responsabilités et multiplier les procédures, il appartient à l’Etat d’opérer un transfert pragmatique de la gestion de la faune aux acteurs.” Enfin, “les représentants de l’Etat doivent être encouragés à appliquer la réglementation et des lois en ce qui concerne les zones de chasse, notamment pour la surveillance des pratiques de gestion et de récolte. Sac à Dos Fjallraven Kanken Au-delà de la seule augmentation des moyens opérationnels, l’exigence principale est d’établir des systèmes d’incitation dans lesquels l’application de la loi prévoit plus d’avantages pour le personnel administratif que le manque actuel de contrôle officiel, ” conclut le journal. “En Afrique centrale, la chasse aux trophées constitue une approche incitative pour la gestion durable de la faune. acquisto on line scarpe new balance En 2012, la chasse aux trophées a pu générer un chiffre d’affaires annuel d’environ 7,5 M € et sa valeur ajoutée pourrait représenter seulement 0,0001% du PIB, bien que ces zones de chasse couvrent 12% du territoire national. Air Yeezy 2 La marge bénéficiaire pour les guides professionnels était devenue négative, avec un bénéfice net annuel d’environ -0,5 million €. Nike Air Max 2016 Goedkoop La grave crise dans le secteur de la chasse aux trophées est principalement due à une augmentation des coûts de gestion des zones de chasse et au prix décroissant de chasse “safaris”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

×

Submit a story

Do you have news to share from Congo? Contribute to this map by submitting your story. Help broaden the understanding of the global impact of this important region in the world.

Find location on map

Find location on map

×

Find the location

Find

Result:

Latitude:
Longitude:

Finish geocoding